Nature dans mon jardin

Avril 2008

Fil des billets

dimanche, avril 27 2008

Fermeture d'un nid d'Osmie cornue

A chaque fois que j'assiste à la fermeture d'un nid, je m'émerveille des talents de maçon de ces abeilles ...

Apport d'une boulette d'argile

Osmie cornue - fermeture du nid
Osmie cornue - fermeture du nid

La fermeture du nid se fait de façon circulaire, l'abeille tournant autour du nid pour répartir l'argile en cercles concentriques

Osmie cornue - fermeture du nid
Osmie cornue - fermeture du nid
Osmie cornue - fermeture du nid
Osmie cornue - fermeture du nid
Osmie cornue - fermeture du nid
Osmie cornue - fermeture du nid

La fermeture du nid est très rapide

Osmie cornue - fermeture du nid
11 h 15
Osmie cornue - fermeture du nid
11 h 20
Osmie cornue - fermeture du nid
11 h 27
Osmie cornue - fermeture du nid
Etat final

samedi, avril 26 2008

L'Osmie rousse : sortie des mâles

Ce 20 avril, j'ai également au la chance (tout comme pour les Osmies cornues) d'assister à la sortie des mâles de l'Osmie rousse, depuis le nichoir M6, le nichoir en plus mauvais état. En effet, la buche de hêtre s'est fendue et tous les nids situés sur la fente ont été détruits et l'humidité s'est largement infiltrée dans tout le nichoir. Une dizaine de mâles au moins se sont envolés, à une cadence plus élevée que lors de la sortie des mâles de l'Osmie cornue.

Osmia rufa mâle 20-04-2008
Osmia rufa mâle 20-04-2008
Osmia rufa mâle 20-04-2008
Osmia rufa mâle 20-04-2008

Nouveau nichoir à abeilles

J'ai réalisé et placé un nichoir d'un nouveau type, qui me permettra peut être de photographier l'intérieur d'un nid, puisque la façade s'ouvre et donne accès à deux logettes, protégées par un plexiglas. Pour l'instant ... il est complètement ignoré par les Osmies cornues qui ont pourtant obturé plusieurs nids dans 3 autres nichoirs posés juste à côté.

Nichoir M7 - avril 2008
Nichoir M7 - avril 2008
Nichoir M7 - avril 2008

samedi, avril 5 2008

Megatoma undata

Un petit coléoptère (5 mm de long) qui se chauffait sur la pierre bleue, qui porte le nom latin de Megatoma undata, de la famille des Dermestidae.

<< Les dermestides sont de petits insectes qui font beaucoup de dégâts dans les laines, les collections d'histoire naturelle, ... Ils s'y introduisent pour y déposer leurs œufs d'où sortiront des larves qui pour se construire des fourreaux couperont et mettront en pièces ces matières. La petitesse de ces larves fait qu'elles échappent à nos regards. Le vieux bois est la demeure du Megatoma undata. >>

D'après le "Congrès scientifique de France, 26e session, Limoges, 1859", diffusé sur http://books.google.com

Megatoma undata