Après de nombreuses observations d'abeilles terricoles au cours de l'été 2005, et suite à la conférence de Michel Segond consacrée aux abeilles solitaires (Genévrier, 10 mars 2006), l'idée de poser mes propres nichoirs se concrétisait deux semaines plus tard (26 mars) par la pose de quatre nichoirs en bois (bûches de bois dur, forées de trous de différents diamètres).

Les trois premiers étaient posés à la réserve naturelle du Pierreux, le quatrième (nichoir M1) chez moi, à l'arrière de la maison, plutôt dans l'espoir de susciter l'intérêt de l'un ou l'autre voisin que d'offrir un site de reproduction aux abeilles. Le nichoir M1, bloc de hêtre de 30 cm de haut et de 15 cm de large, a été percé de 12 trous : 4 de 8 mm de Ø, 4 de 5 mm de Ø et 4 de 3 mm de Ø.

Premier nichoir (26 mars 2006)
Premier nichoir (26 mars 2006)

La suite ...