Nature dans mon jardin

Mars 2008

Fil des billets

dimanche, mars 30 2008

L'Elu !

La sortie de la femelle ... je ne l'ai pas vue tellement l'action s'est déroulée rapidement !
Il s'est passé moins de 15 secondes entre la dernière photo montrant deux mâles à l'entrée du nid et le couple formé et tombé au pied du nichoir dans une jardinière.

Osmia cornuta 29 03 2008

Je pense que l'accouplement, sensus stricto, ne dure qu'une à deux minutes, période pendant laquelle l'abdomen du mâle est recourbé vers celui de la femelle. Ensuite, le mâle chevauche la femelle, mais je n'ai plus observé de contacts entre les extrémités des abdomens ... L'accouplement a duré environ 40 minutes, puis le couple s'est séparé.

Osmia cornuta 29 03 2008
Osmia cornuta 29 03 2008
Osmia cornuta 29 03 2008
Osmia cornuta 29 03 2008
Osmia cornuta 29 03 2008

Sortie des Osmies cornues femelles

Enfin !

Deux semaines après la sortie des mâles, une première femelle est apparue. Alerté par le vol de quelques mâles, je me suis posté vers 11h50 face à un nid qui manifestement intéressait ces mâles. La femelle a mis presque une heure avant d'apparaître près de l'ouverture du nid, à la grande joie du mâle qui patientait face à ce nid.

Osmia cornuta 29 03 2008

A la vue de la femelle, le mâle a entamé une espèce de "ballet" : pattes levées (mais c'est peut être une posture d'intimidation comme chez les bourdons ?), balancement de l'abdomen à gauche, à droite, ... mais toujours très attentif aux autres mâles qui avaient également repéré cette femelle sur le point d'émerger.

Osmia cornuta 29 03 2008
Osmia cornuta 29 03 2008
Osmia cornuta 29 03 2008
Osmia cornuta 29 03 2008
Osmia cornuta 29 03 2008
Osmia cornuta 29 03 2008

Un des mâles repoussé a choisi d'occuper un nid vide à l'étage supérieur.

Osmia cornuta 29 03 2008

12h52 ... l'excitation est à son comble pour les 2 mâles ... mais un seul sera l'élu !

Osmia cornuta 29 03 2008
Osmia cornuta 29 03 2008

A suivre ...

samedi, mars 22 2008

Sous la neige ...

Dernière offensive de l'hiver ? ... Espérons le !

Sous la neige ... 22 mars 2008

samedi, mars 15 2008

Le printemps est arrivé !

Alors que chez Marie - Anne (MAD), à Saint - Nicolas (Liège), les premiers mâles d'Osmie cornue sont apparus dès le 1er mars (photo ci-après), c'est seulement ce 15 mars qu'ils sont sortis des nichoirs de mon jardin ... et cette année, je suis sorti au jardin juste au moment où la majorité des mâles sortaient des nichoirs en bois. En effet, entre 10h00 et 10h30, il y a eu (au moins) une dizaine de sorties depuis les buches de hêtre, contre une seule depuis un tube de bambou.

Osmia cornuta mâle (1 mars 2008) chez Marie - Anne

Sortie des mâles chez Marie - Anne (1er mars 2008)

Quatre sorties simultanées

Au nichoir M1, quatre sorties simultanées

Osmia cornuta mâle (15 mars 2008) : sortie du nid

Osmia cornuta mâle (15 mars 2008) : sortie du nid
Osmia cornuta mâle (15 mars 2008) : sortie du nid
Osmia cornuta mâle (15 mars 2008) : sortie du nid
Osmia cornuta mâle (15 mars 2008) : sortie du nid
Osmia cornuta mâle (15 mars 2008) : sortie du nid
Osmia cornuta mâle (15 mars 2008) : sortie du nid

Une fois la tête sortie, il ne faut pas plus de 30 secondes à l'insecte pour s'envoler, après une brève toilette et 2-3 mouvements d'ailes. Tous les mâles sortis des buches de hêtre se sont envolés rapidement, mais celui sorti du tube de bambou, a mis au moins 5 minutes avant de s'envoler; il me paraissait aussi plus "humide" (?) que ses congénères sortis du hêtre.

Osmia cornuta mâle (15 mars 2008) : sortie d'un bambou

Mâle sorti d'un tube de bambou

Osmia cornuta mâle : expulsion déchets ?
Osmia cornuta mâle : expulsion déchets ?
Osmia cornuta mâle : expulsion déchets ?

Sur un nichoir en hêtre, j'avais observé ce qui me semblait être des déjections, mais je ne savais pas à quel insecte les attribuer. C'est en fait l'Osmie cornue qui expulse ses "déchets" avant de prendre son envol ... Ayant observé ces traces depuis le 11 mars, j'en déduis que les premières sorties ont déjà eu lieu dès cette date, soit quasiment la même date qu'en 2007 ...

Osmia cornuta mâle (15 mars 2008) : 2 mâles
Osmia cornuta mâle (15 mars 2008) : 2 mâles

Tous ces mâles n'attendent qu'une chose : la sortie des femelles (sans doute fin mars) ... et dans leur frénésie, ils ne font pas la distinction et tendent de s'accoupler avec d'autres mâles :-)

Une dernière observation : les mâles issus des nids de plus faible diamètre (6-7 mm) sont nettement plus petits que ceux issus des nids de diamètre les plus importants (9-10 mm). Le régime alimentaire des larves ne serait donc pas le seul facteur expliquant la taille des individus ... Quel est l'avis de nos spécialistes en hyménoptères ?

lundi, mars 3 2008

Premier ravageur ...

Cela devait arriver ... une première plante, une Benoîte aux fleurs orange (Geum coccineum) n'a pas résisté au passage d'un premier "ravageur". Toutes les radicelles des 5 racines-pivots ont été soigneusement dévorées durant ce pseudo-hiver 2007-2008.

Geum coccineum
Geum coccineum

Une fois les plantes retirées, et en fouillant un peu le sol, j'ai découvert une grosse chenille (4 cm de long et environ 8 mm de diamètre). A priori, elle ne faisait que passer l'hiver, je l'ai remise en place une fois les photos terminées. C'est une chenille de Noctuelle (merci à Camille pour l'identification), peut être Noctua pronuba, un papillon de nuit.

Noctua pronuba
Noctua pronuba

La deuxième larve (environ 1,5 cm de long), présente en au moins 3 specimens, semble être la larve d'un coléoptère, peut être un Scarabeidae ... Est-ce le ravageur ? A suivre ...

Larve coléoptère
Larve coléoptère

- page 1 de 2