Les petites araignées du jardin

Toutes les araignées ne sont pas noires, énormes et poilues … certaines sont même très petites (3 mm), comme cette espèce de la famille des Lyniphiidae , dont l’identification complète est affaire de spécialistes !

La deuxième araignée est une araignée sauteuse, de la famille des Salticidae, sans doute Salticus scenicus, appelée l’Araignée zèbre. Cette araignée ne tisse pas de toile pour piéger ses proies. Elle se positionne à quelques centimètres de sa cible, puis, à l’arrêt, effectue un bond précis sur la proie. Un fil de sécurité lui permettra de regagner sa position initiale pour un nouvel essai en cas de raté. Elle mesure environ 5 mm de long.

Salticus scenicus

Salticus scenicus

Salticus scenicus

Salticus scenicus

Salticus scenicus

Salticus scenicus

La troisième araignée est une « Araignée crabe », de la famille des Thomisidae. Il s’agit ici d’une femelle, d’environ 4 mm. Cette araignée sans toile a développé un système de chasse à l’affût, postée sur une fleur en attendant tout insecte butineur, assez grands ou redoutables, comme abeilles et papillons. Pour améliorer sa technique, la femelle, plus claire que le mâle, peut changer lentement de couleur, passant du blanc au vert en passant par le jaune. Le mâle quant à lui est brun.

Araignée crabe

This page as PDF

Ce contenu a été publié dans Autres bestioles, Araignées. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Les petites araignées du jardin

  1. Nathalie Owca dit :

    Quelles magnifiques photo, à la semaine, je vais faire un petit lien de votre site depuis le mien.

    Belle soirée,

    Nathalie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *