Un repas mobile

[juillet 2008]

Être au bon moment au bon endroit … voilà en résumé l’histoire de cette rencontre.

Drilidae

Le « repas », c’est facile, c’est un escargot … mais l’autre bestiole (merci Camille pour l’identification) c’est une larve de coléoptère, sans doute de la famille des Drilidae (Drilles). L’escargot a balancé tant et plus sa coquille de gauche à droite pour se débarrasser de l’intrus, mais sans succès. La larve était solidement accrochée par son extrémité postérieure sur le sommet de la coquille. Mardi soir, j’ai laissé l’escargot se débrouiller et le lendemain matin, il était toujours bien vivant et sans la larve sur la maison…

Les larves des Drilles se nourrissent d’escargots et se métamorphosent dans la coquille. Les femelles sont aptères (sans ailes) et les mâles portent de très jolies antennes.

Drilidae
Drilidae
Drilidae
Drilidae
Drilidae
Drilidae mâle
Mâle de Drille jaune, photographié à Sprimont en juin 2007.

This page as PDF

Ce contenu a été publié dans Observations, Manger, être mangé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *