Le Poliste : nidification

N’ayant pas encore observé de nid dans mon jardin (même si il y en a certainement dans le voisinage), c’est en forêt que je vous invite à découvrir la nidification d’un autre Poliste (Polistes biglumis).

Suite à la découverte fortuite de 2 nids au début du mois de mai 2007, dans une plantation d’épicéas (une « pessière » pour les cruciverbistes), j’ai entrepris une recherche systématique de nids de polistes, en parcourant toutes les lignes de plantations, sur environ 1 ha. Neuf nids ont été trouvés au total, et deux suivis plus particulièrement, par inventaire photographique très régulier, jusqu’à la fin juillet.

Si l’aventure vous tente, n’oubliez pas que, comme toutes les guêpes, elles ont un aiguillon venimeux dont elles se servent, rarement, contre les intrus, car étant peu agressives. Mais à l’approche du nid, à moins d’un mètre, une attaque peut être déclenchée, même avec une approche douce. La piqûre est douloureuse ! … mais la douleur s’estompe au bout de quelques minutes. Pensez néanmoins à protéger vos yeux … dans mon cas, c’est mon appareil photo qui a fait office de protection 😉

Le nid est fabriqué à partir de cellulose prélevée sur du bois mort. Il est suspendu via un pédoncule. Les alvéoles du nid, non recouvert d’une paroi, sont bien visibles, on peut donc observer facilement le comportement des polistes.

Pour suivre : comportements au nid

poliste_gaulois_s2_01 poliste_gaulois_s2_02 poliste_gaulois_s2_03 poliste_gaulois_s2_04 poliste_gaulois_s2_05 poliste_gaulois_s2_06
<
>

 

This page as PDF

Ce contenu a été publié dans Juillet, Hyménoptères. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Le Poliste : nidification

  1. Ping : Le Poliste « Gaulois » : présentation | Jardins Nature admise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *