Le Poliste « Gaulois » : présentation

Le Poliste dit « Le Gaulois » (Polistes dominulus) est présent dans mon jardin depuis l’été 2007; je l’ai aperçu la première fois sur un nichoir à abeilles solitaires sur lequel une femelle raclait des fibres de bois, matériau qui constitue son nid.

C’est un hyménoptère, et même s’il ressemble fortement aux guêpes communes, il est plus élancé; il s’en distinguent par ses longues pattes traînantes en vol, une taille plus longue, par le port des ailes différent, et surtout par leurs antennes en massue orangée. Le mâle a des yeux clairs, la femelle des yeux foncés.

La reine mesure jusqu’à 18 mm, les ouvrières et les mâles entre 12 et 15 mm. C’est une espèce des milieux ouverts et chauds, pelouses sèches et rocailleuses par exemple; elle est régulièrement aussi observée dans les zones urbanisées.  Espèce en extension brutale, depuis la fin des années 80 et le début des années 90.

Je l’observe maintenant chaque été, raclant des fibres de bois, se nourrissant du nectar du Fenouil, ou chassant des chenilles.  Cette guêpe est inoffensive, et ne viendra pas vous déranger lors d’un BBQ ou d’un goûter autour d’une tarte aux prunes 😉

Pour suivre : la nidification

poliste_gaulois_s1_01 poliste_gaulois_s1_02 poliste_gaulois_s1_03 poliste_gaulois_s1_04 poliste_gaulois_s1_05 poliste_gaulois_s1_07 poliste_gaulois_s1_06 poliste_gaulois_s2_03 poliste_gaulois_s2_04 poliste_gaulois_s2_05 poliste_gaulois_s1_11
<
>

This page as PDF

Ce contenu a été publié dans Juillet, Hyménoptères. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Le Poliste « Gaulois » : présentation

  1. François dit :

    Bonjour.
    Inoffensive effectivement, il faut vraiment la titiller pour qu’elle s’énerve. Mais sa piqûre est, paraît-il, la plus douloureuse de nos insectes. Je ne tiens pas à le vérifier.
    J’en observe aussi de plus en plus souvent dans le jardin, mais je n’ai jamais trouvé le nid.

    Sinon, bravo pour votre blogue, ça faisait un petit temps que je n’étais plus venu vous lire… bien m’en a pris d’y jeter un œil aujourd’hui. Plein de nouveaux articles à découvrir ! J’adore.

  2. Ping : Choux de Bruxelles, chenilles, polistes et opilions : une chaîne alimentaire complète | Carnets naturalistes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *