Le Noisetier

En forêt et dans les haies, les chatons mâles du Noisetier (appelé aussi Coudrier) libèrent leur pollen dès que le vent se lève et agite les branches.

A la floraison, lors de l’étirement des chatons, les nombreuses étamines laissent échapper les grains de pollen qui seront emportés par le vent. Bien qu’il s’agisse d’une espèce anémogame (reproduction assurée par le pollen véhiculé par le vent), les abeilles sont néanmoins nombreuses à récolter ses grains de pollen lorsque la température est suffisamment élevée pour leur permettre de quitter la ruche à la fin de l’hiver. Le noisetier constitue généralement leur première source de nourriture saisonnière. [Eric Mellin, 2002]

Chatons (fleurs mâles) du Noisetier

Chatons (fleurs mâles) du Noisetier

La fleur femelle du Noisetier est minuscule (2 – 3 mm) et se présente sous la forme d’un petit plumet de couleur rouge vif. Elles sont peu nombreuses et rarement observées au premier coup d’œil.

Fleur femelle du Noisetier

Fleur femelle du Noisetier

This page as PDF

Ce contenu a été publié dans Calendrier des saisons, Février. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *