Nouveau venu : Gorytes laticinctus

Un beau printemps, riche en fleurs, en fruits … et en insectes. Des abeilles, bien sur, et une nouvelle guêpe fouisseuse,  Gorytes laticinctus (ID par Yvan Barbier, jugée très probable), de la famille des Crabronidae.

Les femelles des différentes espèces de la famille Crabronidae portent un aiguillon qui sert à piquer et injecter les proies, qu’elles transportent dans leurs pattes, mandibules, ou même sur leu dard. Elles ne les mangent pas, car les adultes se nourrissent habituellement de pollen et du nectar des plantes à fleurs. Les proies servent de nourriture à ses larves qui sont carnivores.

Elle a creusé son nid dans la jardinière la plus sèche (celle avec le Romarin). D’après la littérature, le tunnel principal du nid s’étend sur environ 10 cm dans le sol (où il peut continuer à une petite distance vers le haut), donnant lieu à 3-4 tunnels latéraux courts avec des cellules terminales qu’elle alimente avec des Cercopidés et des Cicadelles pour nourrir sa progéniture.

Publié dans Insectes, Juin, Hyménoptères | Laisser un commentaire

Insectes d’avril 2018

Insectes du mois d’avril 2018

Les floraisons abondantes du Romarin et de la Giroflée arbustive (Erysimum Bowles Mauve), accompagnées de quelques jours de climat estival (records de températures battus pour avril), il n’en fallait pas plus pour que la saison entomologique 2018 démarre.

Les Hyménoptères (abeilles, guêpes et autres) sont les plus nombreux, ou les plus observés. Les habitants à l’année sont bien sur de retour : Osmia cornuta (Osmie cornue), fidèle aux nichoirs depuis 10 ans , Osmia caerulescens (Osmie bleuissante) présente depuis 2015 ou 2016 et Polistes dominulus (Le Poliste Gaulois), une guêpe sociale inoffensive, qui nidifie pour la 2e année consécutive, sous une tuile de la buanderie.

Autres habituées printanières, Anthophora plumipes, une grosse abeille solitaire au vol particulièrement rapide … c’est toujours un défi de (bien) la photographier 😉 et le bourdon maintenant le plus commun de Belgique, Bombus pascuorum (Bourdon des champs), qui sera aussi le dernier observé, sans doute jusque novembre.

Et puis, deux nouvelles espèces, pour mon mini jardin en tout cas, à l’identification un peu moins certaine : un ichneumon (Ichneumon stramentor, qui parasite des chenilles) et un ophion, peut être  Ophion scutellaris (ID Camille Thirion) … peut être déjà observé en 2012.

Bombylius major (Bombyle bichon), au vol stationnaire impressionnant, prédateur  des guêpes et abeilles solitaires, fait aussi quelques apparitions. Parmi les autres visiteurs, Coreus marginatus (la Punaise brune), et Pieris brassicae (Piéride du chou), papillon blanc bien connu, et la chenille d’un autre papillon, Noctua comes (La Hulotte).

 

 

Publié dans Calendrier des saisons, Autres bestioles, Avril, Abeilles solitaires, Diptères, Hyménoptères, Papillons | Laisser un commentaire