Nouveau venu : Gorytes laticinctus

Un beau printemps, riche en fleurs, en fruits … et en insectes. Des abeilles, bien sur, et une nouvelle guêpe fouisseuse,  Gorytes laticinctus (ID par Yvan Barbier, jugée très probable), de la famille des Crabronidae.

Les femelles des différentes espèces de la famille Crabronidae portent un aiguillon qui sert à piquer et injecter les proies, qu’elles transportent dans leurs pattes, mandibules, ou même sur leu dard. Elles ne les mangent pas, car les adultes se nourrissent habituellement de pollen et du nectar des plantes à fleurs. Les proies servent de nourriture à ses larves qui sont carnivores.

Elle a creusé son nid dans la jardinière la plus sèche (celle avec le Romarin). D’après la littérature, le tunnel principal du nid s’étend sur environ 10 cm dans le sol (où il peut continuer à une petite distance vers le haut), donnant lieu à 3-4 tunnels latéraux courts avec des cellules terminales qu’elle alimente avec des Cercopidés et des Cicadelles pour nourrir sa progéniture.

This page as PDF

Ce contenu a été publié dans Insectes, Juin, Hyménoptères. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *